Horaire des messes 
Accueil presbytères
Ouverture des Églises
Bulletins paroissiaux

orgue-st-pasquier

Flyer orgue Saint Pasquier
« CHOISIR d’OBÉIR à JÉSUS-CHRIST »
Un auteur a écrit quelque part: « Le grand malheur de la chrétienté est d’avoir cru que l’héritage suffisait pour que la foi existe. » On peut certes transmettre une culture, mais le germe échappe.
Le germe ? Un buisson ardent. Ce que Dieu a fait pour Moïse sur la montagne de l’Horeb, je crois qu’Il le fait pour chacun de nous. Je crois que tous il nous est donné un « petit Horeb ».
Reprenons le livre de l’Exode. Moïse, qui à l’époque est déçu et résigné, paît le troupeau de son beau-père Jéthro. Ce faisant, il aperçoit quelque chose d’insolite. Un buisson qui brûle et ça dure. Alors il va faire un détour, sortir de ses ornières. Il lui faudra ôter ses sandales, c’est-à-dire ses goûts et ses sécurités; enfin, faire cette expérience d’une parole de Dieu qui l’appelle par son nom « Moïse » et qui sera suivie d’un « Va ! ».
Tant de choses dans notre vie peuvent nous « interpeller » comme on dit. Si souvent nous passons « outre ». Quelque chose peut se manifester. Nous ne sommes pas Saint Paul, ni la petite Thérèse, ni même Ratisbonne ou Frossard. Ce peut être si divers, un mot, une attention, un rayon de soleil, un verset de l’Écriture, que sais-je ! C’est comme le souffle ténu d’une brise légère sur l’Horeb également avec le prophète Élie qui passe dans notre quotidien.
Et là, il y a l’expérience, c’est le Seigneur qui passe. Puis l’expérience cesse, alors commence la FOI.
Le concile a cette sublime parole: « À Dieu qui se révèle, est due l’obéissance de la Foi. » Le germe c’est toujours quelque chose qui vient de Dieu, qui intervient et qui appelle une décision, décision qui est une réponse à cet appel, si ténu soit-il. Cet appel nous dit la compassion de Dieu pour notre misère, ainsi qu’il a été dit à Moïse. (Ex 3 1-17), mais nous sommes si lents à comprendre le cœur de Dieu.
Les Apôtres ont eu le plus grand des Horeb, la mort sur la Croix et la résurrection de Jésus, ultime buisson ardent de la révélation. Mais pour obéir au « VA » ils auront besoin du souffle de l’Esprit-Saint. Demandons par l’intercession de Notre Dame de Miséricorde pendant cette neuvaine préparatoire à la Pentecôte, d’être attentifs aux appels du Seigneur et de répondre nous aussi par une foi renouvelée.

Père Christian +

Chaine youtube
signet-priere-misericorde-cadre-red
Actualités
Inscription à la lettre
  Dernier bulletin paroissial
Dernière lettre d’infos
Neuvaines de la Miséricorde
Vie paroissiale
Évènements paroissiaux
Confirmation à Saint-Similien
31 janvier 2021
Fête du jour
A découvrir