servant 1Slide thumbnail
servant 4Slide thumbnail
servant 3Slide thumbnail
servants 5Slide thumbnail
servants 4Slide thumbnail

Les servants d’autel

“Être servant d’autel, c’est servir l’autel.”

Servir…

Servir est un verbe qui vient du latin ‘servius’, qui signifie esclave. Évidemment, un servant d’autel n’est pas un esclave.
Servir signifie également “être serviable” ou “rendre service”. Ce sont ces deux significations qui illustrent le mieux les servants d’autel.
Rappelle-toi l’épisode du lavement des pieds dans l’évangile de saint Jean (13 ; 1-21), Jésus s’est fait serviteur pour laver les pieds de ses disciples. Jésus a également dit “Celui qui voudra être grand parmi vous sera votre serviteur (Matthieu 20, 26 ; Marc 10, 43)”.
Le servant d’autel est donc là pour servir. Servir le prêtre, l’aider à célébrer sans qu’il ait à se soucier des détails matériels, et servir aussi les autres servants, pour rendre la messe aussi belle que possible.

… l’autel

L’autel, c’est la table du Seigneur. Les servants d’autel, pendant la messe, sont tout proches de l’autel, donc de la table du Seigneur. Ils en sont aussi proches que les prêtres, même s’ils ont un rôle bien différent.

Cela requiert beaucoup de sérieux, beaucoup de recueillement, de la concentration et du calme, une posture digne, une tenue propre (cheveux bien peignés, chaussures nettoyées, etc.) Les servants, grâce à leur attitude de prière, aident l’assemblée tout entière à prier.

Servir, ce n’est surtout pas venir s’amuser avec tes amis pendant la messe ni attirer l’attention de l’assemblée par des gesticulations !

En résumé, si tu veux être servant d’autel parce que tu veux aider le prêtre, avec les autres servants, à célébrer de belles messes, en adoptant une attitude sainte et priante parce que tu as l’honneur d’être près de la table du Seigneur, alors c’est très certainement une sainte et belle idée que Dieu a mise dans ton cœur. N’hésite plus, viens nous rejoindre !

Pour qui ?

Le service de l’autel est réservé aux garçons. Tu seras le bienvenu à partir du moment où tu auras fait ta première communion.

Mais il faudra l’accord d’un prêtre de la paroisse pour que tu intègres le groupe.

Ensuite, après quelques messes, tu devras t’engager ! T’engager à venir régulièrement, t’engager à arriver en avance pour être prêt à l’heure, t’engager à servir à la place qui te sera confiée,  etc.

Quand ?

Les servants d’autel sont les bienvenus à chacune de nos célébrations.

Ils sont particulièrement présents lors des messes du Dimanche dans chacune de nos trois églises.

Chaque servant peut servir dans chacune des trois églises, mais en général chacun ne sert que dans une église, et exceptionnellement dans une autre.

Pour apprendre ?

Les servants d’autel ont besoin de formation pour être ‘à la hauteur’ lors d’une célébration.

Ils se réunissent tous ensemble quelques fois chaque année, lors de grandes réunions qui commencent par un pique-nique, puis un grand match de foot, un temps de prière, un temps de travail autour de la liturgie, et s’achèvent, dans la joie, par un goûter.

Quelques répétitions supplémentaires sont ajoutées si besoin pour préparer de grandes cérémonies.

Témoignages

J’ai commencé à servir il y a un an. Je suis devenu servant d’autel car cela me donnait envie en regardant les autres à la messe. Voilà ce que je me suis dit : « ça doit être important, je me rapprocherai de Dieu ! »
J’aime servir car on voit mieux et on entend mieux. Ce que je préfère, c’est la crédence : j’aime apporter les offrandes, l’Hostie qui va devenir le corps de Jésus.
Jean-Baptiste
Il y a trois ans, un servant d’autel m’a proposé de les rejoindre.

J’ai accepté, et cela me plait.

Je trouve que quand on sert, on est au cœur de la messe, donc on la comprend mieux et on ne s’ennuie plus !

Servir m’aide à me recueillir et à mieux prier. Je me sens utile.

Grégoire
Je sers à Saint Félix depuis plus de dix ans. Nous sommes quelques jeunes garçons à être maintenant «grand clerc» pour la Paroisse des Saints Évêques de Nantes. Cette fonction consiste à seconder le célébrant et à veiller à la bonne préparation de la messe et à son bon déroulement. Nous sommes là aussi pour aider les plus jeunes et pour les former du mieux que nous le pouvons.

Toutefois cette fonction, selon moi, dépasse le simple aspect technique du service de l’Autel. Les grands clercs sont sollicités pour donner la communion et cette grâce, entre autres, donne une dimension spirituelle plus important à notre rôle. En occupant cette fonction nous comprenons encore plus les gestes du prêtre et leur importance et nous associons à notre service une prière plus fervente, car nous prenons pleinement conscience du rôle qui nous est attribué.

Comment ne pas finir en évoquant la Vierge Marie et plus particulièrement un extrait de la prière des servants d’autel : «Sainte Marie notre Mère donnez-­nous un cœur semblable au Vôtre, pur et joyeux de servir, Amen ».

Louis-Omer

Les servantes de l'assemblée

Depuis fin 2014, les servantes d’assemblée sont apparues à la messe de 11 h à Saint-Félix.
Les servantes d’assemblée sont aussi présentes à Saint-Similien.
Le rôle de la servante d’assemblée est d’abord un engagement spirituel, pour avancer dans la vie chrétienne et toujours plus s’approcher de l’Eucharistie.
C’est aussi un service dominical rendu à l’assemblée. Concrètement, différentes tâches leur sont confiées, comme par exemple l’accueil et la distribution des livrets de chants à l’entrée, participer aux processions d’entrée, de communion et de sortie…

Pour nous rencontrer, et pourquoi pas nous rejoindre, venez nous voir à la fin d’une messe dans la sacristie de votre église.